Ambazonie :un délégué régional et un collaborateur du gouverneur enlevés puis relâchés

Le responsable régional du ministère de l’Environnement du Sud-Ouest et son épouse, ainsi qu’un autre fonctionnaire en service au Nord-Ouest ont recouvré la liberté. Enlevés le 3 mars par des hommes armés dans la région du Nord-Ouest du Cameroun, Muma Henry Awah, délégué régional du ministère de l’Environnement et de Protection de la nature et du Développement durable et son épouse ont été libérés dans la nuit du samedi 9 mars. Selon des sources sécuritaires, le couple a passé une semaine en captivité, entre les mains de ceux qui sont présentés comme des combattants séparatistes. Aucune information sur le paiement éventuel d’une rançon n’a été confirmée.Dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, c’est Franklyn Ngwa Che, fonctionnaire en service dans les services du gouverneur qui a lui aussi eu une semaine difficile. Enlevé par des hommes armés non identifiés le 3 mars, il est libre depuis le samedi soir. Mal en point et visiblement amoché par ses ravisseurs, l’homme apparaît affaibli dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Dans la crise anglophone, les séparatistes armés actifs dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest prennent très souvent pour cible les agents de la fonction publique. Ces derniers, présentés comme des « collabo » sont menacés, intimidés ou tués.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App