Adamaoua : Le gouverneur Kildadi Boukar instaure un couvre-feu pour les moto-taximen

Depuis le 27 février 2019, la circulation des motos est interdite dans la région de l’Adamaoua entre 20h et 6h. «Les motocyclettes sont interdites de circulation dans les villes et villages de l’Adamaoua entre 20h et 6h. C’est la substance du communiqué du gouverneur Kildadi Taguieké Boukar», lit-on dans les colonnes de l’hebdomadaire Repères paru ce lundi 4 mars 2019. La décision a été prise le 27 février 2019. Cette interdiction est la conséquence de la crise sécuritaire que connait la région de l’Adamaoua, «avec le phénomène de prises d’otages qui a conduit le ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga Nji, à séjourner dans cette région du 4 au 7 février. Lors des séances de travail, le gouverneur de l’Extrême-Nord, élite de l’Adamaoua, partageant son expérience de la lutte contre Boko Haram, avait proposé entre autres comme solutions aux prises d’otages, la limitation de la circulation des engins à deux roues dans les villages, et le renforcement des comités de vigilance», renseigne le journal.

Social

  • Mobile App