Adamaoua :abus et malversations autours de la caravane des députés

Après plusieurs semaines de mobilisation, de sélections, de formations et préparation de ce qui devrait être un grand moment de célébration de l’excellence de la jeunesse dans le domaine rural, le bilan est à la grande déception pour beaucoup d’intervenants. ” Nous ne savons pas sur quel base les jeunes agriculteurs et éleveurs ont été sélectionnés. Nous attendions un appel mais à la place, on a simplement vu la liste des lauréats dont beaucoup ne font pas office de référence en la matière dans notre secteur d’activité “s’offusque un jeune agriculteur de la région. De sources concordantes, les listes de lauréats auraient été modifiées au gré des organisateurs de la caravane. Influencés par le statut honorable des promoteurs, les victimes dénoncent l’injustice en sourdine. A-t-on appris, les critères n’ont pas été communiqués au public et le comité de sélection bondé de sectorielles a travaillé en toute opacité.De quoi faire douter les experts du domaine. Autant il est vrai que le travail de la terre ne trompe pas, autant les meilleurs ne se cachent point et leur mérite est connu de tous. Chose curieuse, la présence des intrus parmi les lauréats a été constatée sans que l’on ne sache comment. Toute chose de nature à frustrer les jeunes seigneurs de la terre et camerounais en général désireux de voir, pour une fois, le vrai mérite du travail célébré. La main obscure et le trafic d’influence courant au pays lorsqu’il s’agit d’honneur, de titre et d’argent ne se sont pas fait prier cette fois encore pour fausser les données.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App