Achille Mbembe accuse la suisse de destruction du niveau de vie du Cameroun.

"Cela fait pres de 37 ans que la Suisse participe activement a la destruction des vies au Cameroun, par le biais de sa complicité avec le satrape camerounais et son épouse. Les sommes gaspillees par ce couple a l'Hotel Intercontinental de Geneve s'elevent a quelques centaines de millions de dollars. Prendrait-on en compte les sommes dilapidées pour les extravagantes coiffures de ‘Madame la Presidente’, les montants seraient hallucinants. Tout cet argent (frais d’hotel, repas, boissons, coiffures, achats divers) est empoché par la Suisse. Le satrape a herite d'un pays stable qu'il a, par sa politique, detruit. Il mene aujourd'hui une guerre sauvage dans le Nord et le Sud-Ouest anglophone. Pres d'un bon millier de prisonniers politiques sont, au moment ou j'ecris, detenus dans plusieurs geoles du pays, a commencer par le principal opposant, le Professeur Maurice KAMTO, un juriste de renommee internationale. Le Cameroun n'est pas seulement l'un des pays les plus endettes du Continent (dettes pour la plupart largement consommees par la caste des sicaires au pouvoir). Il est aussi l'un des plus corrompus au monde. Et l'un de ceux qui comptent le plus grand nombre de prisonniers politiques. A sa destruction participent des forces internes. Mais aussi externes, a l'exemple de la Suisse.

Social

  • Mobile App