307 nouveaux gendarmes aptes au commandement

Ils ont officiellement reçu leurs épaulettes de Maréchal de logis vendredi dernier lors d’une cérémonie au centre d’instruction de la gendarmerie de Yaoundé. Une seule et même mission les unis désormais : « défendre la patrie farouchement face à tous les ennemis de la Nation », rappellera Yves Landry Galax Etoga, le Secrétaire d’Etat à la défense, chargé de la gendarmerie, qui présidait la cérémonie. La Cérémonie de clôture du 6e stage d’application des sous-officiers de la gendarmerie nationale s’est voulue riche en couleur et en solennité. En effet, vendredi dernier, 307 jeunes rejoignaient les rangs de la gendarmerie nationale après 17 mois de formation militaire au centre d’instruction des élèves sous-officiers à Koutaba, suivi de 8 mois d’application à l’école des sous-officiers de la gendarmerie nationale à Yaoundé. Le SED leur a rappelé les missions qui sont désormais les leurs face aux principales menaces que subi le Cameroun : « vous intégrez la gendarmerie nationale au moment où notre pays est confronté à des défis sécuritaires importants. Que ce soit la lutte contre le terrorisme dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, les enlèvements de personnes avec demande de rançons dans les régions du Nord et de l’Adamaoua, les velléités d’incursions des groupes rebelles à la frontière Est, les tentatives de déstabilisation des institutions républicaines ou encore la criminalité dans les grands centres urbains et ruraux ».

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App